Fiscalité : l’Irlande s’inquiète d’un impôt minimum mondial à 15 % Aucun avis

Le soutien affiché par le G7 Finances, samedi 5 juin, à l’instauration d’une imposition « d’au moins 15 % » sur les sociétés n’est pas pour plaire à l’Irlande. Dublin a fait de son faible taux d’impôt un atout pour son développement et les multinationales américaines installées dans le pays sont une véritable manne.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *