Festival de Cannes 2024 : « Moi aussi », l’hommage de Judith Godrèche aux victimes d’abus sexuels Aucun avis homms2013

37 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
L’actrice qui a porté plainte en février contre les cinéastes Benoît Jacquot et Jacques Doillon signe un court métrage émouvant avec les femmes et les hommes qui se sont confiés à elle.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés