Faut-il donner une valeur constitutionnelle à l’interdit de l’eugénisme ? Aucun avis

Inquiets de plusieurs dispositions de la loi de bioéthique, concernant la création d’embryons transgéniques et de chimères pour la recherche, 80 députés LR et UDI ont saisi le Conseil constitutionnel. Ils considèrent que « le législateur (…) ne garantit pas la prohibition de l’eugénisme » et demandent à ce que son interdiction ait « valeur constitutionnelle ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés