F1 : Licenciement attendu chez Red Bull pour Christian Horner Aucun avis homms2013

230 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Accusé de « comportement inapproprié » et de « comportements sexuels transgressifs », Christian Horner, patron de l’écurie Red Bull, verra son sort être scellé ce mercredi. L’agence de presse Reuters indique qu’il pourrait être amené à quitter son poste avant le premier Grand Prix de la saison, prévu dans quatre jours.

A la tête de l’écurie Red Bull, Christian Horner est suspecté de « comportement inapproprié » à l’égard d’une collègue. Il fait ainsi l’objet, depuis près d’un mois désormais, d’une enquête indépendante réalisée par Red Bull. S’il a toujours nié les faits, de nouvelles accusations ont fait surface ces dernières heures. Aux Pays-Bas, le Telegraaf indique qu’il aurait également été coupable de « comportements sexuels transgressifs » envers une employée, dont certains messages seraient tombés entre les mains de presse néerlandaise. Une somme de 760 000 euros lui aurait déjà été proposée, en signe de dédommagement, mais celle-ci l’aurait refusée. A quatre jours du premier Grand Prix de la saison, la tension est palpable, d’autant plus que son sort devrait être scellé ce mercredi soir. Une affirmation lancée par l’agence de presse Reuters. Il pourrait être amené à quitter son poste.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés