Examens gynécologiques forcés : des Australiennes vont poursuivre le Qatar Aucun avis

Des femmes ayant subi un examen gynécologique forcé à l’aéroport de Doha en octobre 2020 vont poursuivre les autorités qataries auprès de la justice australienne, demandant réparation pour une épreuve qui a suscité une condamnation mondiale, a annoncé leur avocat lundi 15 novembre.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés