Eurocoupe : la JL Bourg et le Paris Basket en ballotage favorable pour s’affronter en finale Aucun avis homms2013

437 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Mardi, le Paris Basketball a dominé les London Lions (99-86) tandis que Bourg-en-Bresse a pris le dessus sur les Turcs de Besiktas (86-74) lors de leur premier match de demi-finale d’Eurocoupe, tous deux joués à domicile.

Après avoir brillé sur le terrain, le Paris Basket peut nourrir de grands espoirs quant à sa qualification pour la finale dès vendredi à l’extérieur, dans le cadre de la série en cours disputée au meilleur des trois matches. Cette confiance est d’autant plus légitime que l’équipe dirigée par Nadir Hifi (22 pts) avait déjà remporté une victoire à Londres contre les mêmes Lions en octobre dernier, après une prolongation (106-102). L’Eurocoupe, considérée comme une antichambre de l’Euroligue (C2), offre à son vainqueur un précieux billet pour la compétition phare des clubs en Europe, un objectif ardemment convoité par le jeune et ambitieux club parisien, créé en 2018.

Lors de la rencontre face à leur homologue britannique et en présence de l’observateur averti du basketball, Lionel Jospin, l’affrontement a été initialement très serré. Cependant, un moment décisif s’est produit lorsque l’ailier londonien Sam Dekker a tenté un lay-up, mais la balle, après avoir semblé en équilibre sur le cercle, a finalement basculé hors du panier (52-49). Ce moment a marqué le début d’une série de 14 points consécutifs, à cheval sur la mi-temps (66-49), portée par la performance impressionnante du meneur parisien TJ Shorts (23 pts).

Dans l’autre demi-finale d’Eurocoupe, les joueurs de Frédéric Fauthoux à Bourg-en-Bresse ont rapidement pris l’ascendant en prenant 18 points d’avance dès le deuxième quart-temps (44-26). Le meneur Axel Julien, avec 8 de ses 11 points inscrits dans cette période, a brillé en réalisant un sans-faute à trois points (5/5). Malgré un début de match plutôt terne, le prometteur espoir du basketball français, Zaccharie Risacher (8 pts), pressenti comme l’un des premiers choix potentiels lors de la prochaine draft NBA, a marqué deux tirs à longue distance, redonnant ainsi de l’espoir aux joueurs de Bourg-en-Bresse.

En prévision de leur prochain déplacement à Istanbul, les joueurs de Bourg-en-Bresse ont déjà eu un aperçu de l’atmosphère hostile qui les attendait, avec la présence de près d’une centaine de supporters du club turc très enthousiastes mardi devant leur salle d’Ekinox. Même en cas de défaite à Istanbul, l’équipe de la capitale aurait l’avantage de jouer le match décisif à domicile, le mercredi suivant, tout comme Paris.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés