Euro 2024 – Groupe F : le Portugal archi favori, la République tchèque, la Géorgie et la Turquie à la lutte pour la 2e place Aucun avis homms2013

967 mots pour vous donner de l'information 2 habillage

La République tchèque, la Géorgie, la Turquie et le Portugal composent le groupe F de l’Euro 2024, qui aura lieu en Allemagne du 14 juin au 14 juillet. Un grand favori se dégage mais derrière rien n’est encore fait.

Lorsque l’on prend du recul sur ce groupe un constat rend tout le monde d’accord: le Portugal ne peut pas être vraiment inquiété. Par contre, la Turquie, la Géorgie et la République tchèque ont un niveau bien plus homogène malgré un petit avantage pour les coéquipiers d’Arda Guler.

La dernière de Monsieur Cristiano Ronaldo

En plus d’un effectif de très grande qualité à tous les étages: Diogo Costa (gardien), Ruben Dias (défenseur), Bruno Fernandes (milieu de terrain), Rafael Leao (attaquant), les Portugais ont un autre atout de taille. Ce sera le dernier Euro de la légende Cristiano Ronaldo, son sixième, un record absolu, et il espère en remporter un deuxième après celui de 2016. Son envie sera décuplée et même s’il ne démarrera pas forcément titulaire à tous les matchs, son expérience sera un réel atout pour la Selecçao.

Un outsider plus que sérieux

Si l’on regarde les équipes données victorieuses à l’Euro par les bookmakers, le Portugal se situe à la quatrième ou cinquième place au coude à coude avec l’Espagne. Certains vont même plus loin en les mettant dans le trio de tête. Pas si étonnant que cela puisque qu’elle est la seule équipe à avoir réussi un sans fautes lors des éliminatoires (100% de victoires). Malgré tout, ne nous emballons pas trop vite, les matchs de préparations avant le début de la compétition ne sont pas glorieux. Une victoire assez peu rayonnante contre la Finlande (4-2) et une défaite face à la Croatie (2-1). Alors attention messieurs les Portugais ne partaient pas gagnant avant d’avoir joué !   

La Turquie, l’équipe la plus crédible pour la deuxième place? 

Si on prend l’histoire récente, les Turcs n’ont pas brillé dans cette compétition avec deux éliminations dès la phase de poules en 2016 et 2021. Pour revoir la Turquie briller sur le sol européen il faut revenir en 2008 avec une magnifique demi-finale de l’équipe menée par Fatih Terim. Malgré tout, elle semble mieux armée que les années précédentes. Sous l’égide du coach italien Vincenzo Montella, les Rouge et Blanc ont un effectif pétris de talent. On y retrouve notamment la jeune pépite du Real Madrid Arda Guler, le Lillois Yusuf Yazici ou encore l’expérimenté milieu de terrain de l’Inter Hakan Calhanoglu. Mais la qualité des joueurs ne fait pas tout et la Turquie le voit bien. Le contenu des matchs est encore poussif et les derniers matchs le montrent, avec 6 rencontres sans la moindre victoire dont une défaite cinglante contre l’Autriche 6-1 l’ambiance n’est pas a la fête chez les Turcs. Les joueurs de Vincenzo Montella vont devoir relever la tête s’ ils veulent réussir dans cet Euro.

Un équipe surprise, la Géorgie 

75e au classement Fifa, elle est la plus petite équipe de cet Euro au classement Fifa. Une compétition qu’elle joue d’ailleurs pour la première fois. Les Géorgiens ont arraché leur qualification par la voie des barrages en écartant la Grèce. Un exploit retentissant pour ce petit pays. Pour les Français difficile de ne pas être accroché à cette équipe, la raison, le sélectionneur. Il s’agit ni plus ni moins de l’ancien international français et légende des Girondins de Bordeaux Willy Sagnol. Tous ces éléments ont créé une sorte de hype autour de cette équipe, mais attention il ne faut pas oublier la faiblesse de son effectif. Hormis un potentiel offensif certain incarné par le Messin Georges Mikautadze et l’ailier de Naples Khvicha Kvaratskhelia, le reste de l’équipe est bien moins reluisant. Pourquoi pas une bonne surprise, en tout cas on l’espère !

Un objectif: faire comme en 2021 !

Si je vous dis citez-moi une équipe quart de finaliste de l’Euro 2020 (joué en 2021 à cause du Covid), vous allez surement me dire l’Italie, l’Espagne ou encore l’Angleterre mais attention vous avez oublié l’invitée surprise la République tchèque. Eh oui les coéquipiers de Patrik Schick avaient réussi cette exploit en éliminant notamment en huitième de finale les Pays-Bas. Rien que ça. Adeptes des bons parcours dans le championnat d’Europe, les Tchèques ont fini deuxièmes de leur groupe de qualification derrière l’Albanie mais devant la Pologne. Sans être impressionnants, les joueurs entraînés par  Ivan Hasek pourraient sortir leur épingle du jeu. Avec en vitrine l’attaquant du Bayer Leverkusen, Patrik Schick ou encore le latéral de West Ham, Vladimir Coufal, les Tchèques ne sont pas à enterrer loin de là.

Pour résumer dans ce groupe F, un grand favori se distingue, le Portugal. Pour eux l’objectif est simple, faire le plein de points et se préparer pour les matchs à éliminations directes. Mais pour la deuxième place bien malin celui qui trouvera quelles équipes entre la Géorgie, la Turquie et la République tchèque arrivera à être le dauphin du Portugal.

Le calendrier du groupe F

  • Turquie – Géorgie, le 18 juin à 18h
  • Portugal -Rép. tchèque, le 18 juin à 21h
  • Géorgie – Rép. tchèque, le 22 juin à 15h
  • Turquie – Portugal, le 22 juin à 18h
  • Géorgie – Portugal, le 26 juin à 21h
  • Rép. tchèque – Turquie, le 26 juin à 21h

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés