Éthiopie : de la paix à la guerre, la métamorphose d’Abiy Ahmed Aucun avis

Lauréat du prix Nobel de la paix en octobre 2019, le premier ministre éthiopien s’est transformé en chef de guerre depuis un an. Cette mutation, condamnée par la communauté internationale, n’est pas perçue aussi négativement en Éthiopie.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés