États-Unis : après la prise d’otages au Texas, la crainte d’une minimisation de l’antisémitisme Aucun avis

Inquiètes, synagogues et institutions juives ont renforcé leurs dispositifs de sécurité après la prise d’otages de Colleyville. Elles y sont tristement habituées.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés