Arsenal fonce sur une pépite de l’Ajax Aucun avis homms2013

418 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Arsenal a les yeux rivés sur le jeune défenseur prometteur de l’Ajax, Jorrel Hato, avant le mercato estival selon Fabrizio Romano. Les Gunners surveillent depuis de nombreux mois le défenseur central de 18 ans, qui peut également opérer comme arrière gauche, et scrutent ses performances impressionnantes au niveau senior.

Polyvalence. Talent. Classe. Tant d’adjectifs qui caractérisent le jeu léché du défenseur central de l’Ajax Jorrel Hato (37 matchs, 1 but) diplômés de De Toekomst (centre de formation de l’Ajax), il a joué chaque minute de la campagne Eredivisie jusqu’à présent, montrant à quel point la direction de l’Ajax a confiance en sa jeune pépite. De plus, il est le troisième plus jeune joueur à faire ses débuts pour les Amstellodamois en Eredivisie, après l’actuel milieu de terrain de Liverpool Ryan Gravenberch et le légendaire milieu de terrain Clarence Seedorf. Il a également déjà fait ses débuts pour l’équipe internationale senior néerlandaise. Ronald Koeman, son entraîneur de l’équipe nationale et ancien défenseur central lui-même, est un fan et a fait l’éloge du joueur après une victoire de 6-0 contre Gibraltar en novembre. Et forcément cela attire les yeux des grands d’Europe et notamment d’Arsenal.

Un transfert plus que compatible !

Un déménagement à Arsenal a du sens pour Hato. Les Gunners semblent apprécier la polyvalence de la position dans leurs quatre arrières, car Ben White et Takehiro Tomiyasu sont des joueurs qui peuvent opérer à la fois dans l’axe central et sur le côté. De plus, il semble ouvert à un tel mouvement. Autre point positif, Arsenal partage de bonnes relations de travail avec l’Ajax, ayant recruté le défenseur Jurriën Timber (22 ans) du club néerlandais l’année dernière pour 40 millions. L’affaire pourrait donc être intéressante pour les Gunners mais attention le jeune néerlandais a signé un contrat jusqu’en 2028 avec son club formateur. Il va donc falloir sortir le chéquier pour les dirigeants d’Arsenal. L’affaire est encore loin d’être bouclée. 

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés