Éric Bari, au cœur des missions françaises Aucun avis

Dans les pas de Paul Signac ou d’Albert Marquet, peintres officiels de la Marine des XIXe et XXe siècles, Éric Bari a quant à lui intégré ce corps officiel en 2005, après être tombé dans la peinture tout jeune. Désormais titulaire, il détient le grade honorifique de capitaine de corvette. Il met à profit sa relation privilégiée avec la Marine, au service de la peinture figurative, pour y raconter des missions souvent peu connues du grandpublic.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés