Équité Aucun avis

Dans un entretien au Parisien samedi 27 août, Élisabeth Borne « ne ferme pas la porte » à une taxation des « superprofits » des entreprises.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés