Equipe de France : Les Bleus jouent la gagne à l’Euro ! Deschamps n’a pas peur Aucun avis homms2013

606 mots pour vous donner de l'information 0 habillage

Le sélectionneur de l’Equipe de France Didier Deschamps s’est exprimé ce mercredi devant les médias. Il a répondu aux interrogations et même si son groupe est en manque de confiance, il n’est pas inquiet avant de préparer l’Euro 2024.

Le sélectionneur des Bleus a évoqué le cas Aurélien Tchouaméni, le milieu de terrain du Real Madrid étant même blessé depuis quelques jours. Une blessure qui n’inquiète pas le patron de l’EDF. « Il est en phase de réathlétisation avec des étapes. Il est en activité, pas complète pour le moment. Mais en suivant le protocole, je n’ai pas d’inquiétude ou de doute par rapport au fait qu’il pourra être rétabli. Pour la finale samedi, le délai est vraiment court. Mais on sait ce qui fait ou ce qu’il va faire jusqu’à la finale. Quand il sera avec nous, c’est plus pratique d’évaluer au jour le jour. Mais je n’ai pas d’inquiétude particulière si tout se passe bien. Mais le délai de cicatrisation et de guérison est plus que jouable » a-t-il expliqué.

Avant de revenir sur les cas Dayot Upamecano et Ibrahima Konaté également en délicatesse. « Konaté a moins joué sur la fin, même si ce sont deux joueurs qui ont beaucoup joué durant la saison. Ils ont fini plus tôt aussi. Ils savent pourquoi ils sont là. Avant de venir ici, on fait en sorte de se maintenir et de se préparer. Je ne suis pas inquiet, je n’ai pas de doutes. Les infos peuvent évoluer quotidiennement. Mais avant de prendre les décisions, il y avait suffisamment d’arguments. Le risque zéro n’existe pas, même sur quelqu’un qui est en pleine forme. On n’est jamais à l’abri. On gère au cas par cas, en n’ayant pas toutes les réponses aujourd’hui. Les niveaux de jeu durant la saison ? Cela arrive que des joueurs viennent sans être en forme, on pourrait en citer pas mal, et que ça se passe différemment en équipe de France. L’inverse aussi. Je suis quelqu’un de positif, je suis animé par l’idée que chaque jour qui passe rapproche du fait que la réponse soit positive. Tout va être fait pour que ça se passe du mieux possible« . Poursuit-il.

Celui qui va tenter d’offrir un nouveau titre à la France a aussi répondu aux questions concernant le retour surprise de N’Golo Kanté. « À partir du moment où il a son potentiel athlétique, il n’y a pas de doute… Je considère que l’Equipe de France sera plus forte avec lui« , a d’abord lancé Didier Deschamps, avant que Guy Stéphan n’en rajoute une couche. « Je pense qu’il a retrouvé l’intégralité de ses moyens : sa capacité à récupérer le ballon, à se projeter, son volume de jeu. »

« La situation idéale est qu’on puisse être qualifiés après deux matchs, voire même être sûrs d’être premiers du groupe. Cela n’a pas été le cas à chaque fois. Avoir l’assurance d’être qualifiés, ça veut dire que les deux premiers matchs ont été réussis. L’objectif est de gagner le premier et le deuxième ». A terminé le sélectionneur des Bleus…

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés