Entente présumée d’entreprises autour du bisphénol A Aucun avis

Cent une entreprises et 14 organisations professionnelles sont accusées par l’Autorité de la concurrence de s’être entendues pour cacher la présence possible de ce perturbateur endocrinien dans des contenants alimentaires.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés