Enlisée dans la crise, la Hongrie se tourne vers son passé mythifié Aucun avis

Les préfets seront baptisés « châtelains » et les provinces administratives « comitats », conformément à un projet de loi adopté au Parlement mardi 19 juillet. Ce vernis est posé par Budapest dans un contexte d’inflation galopante, de grogne populaire sur la fiscalité et de pression financière de l’UE.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés