Enfants dans les divorces, les notaires en appellent au juge Aucun avis

Depuis 2016, les couples qui divorcent à l’amiable ne passent plus devant le juge mais devant le notaire. Cinq ans après cette réforme, le Conseil national du notariat en dresse un bilan positif, mais alerte sur certaines failles. Il demande que le juge soit plus souvent saisi dès lors que le couple a un enfant mineur.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés