En Tunisie, l’absence de référence à l’islam dans le projet de Constitution fait polémique Aucun avis

Le juriste chargé de la rédaction du projet de nouvelle Constitution doit le présenter lundi 20 juin au président tunisien. Ce texte, qui ne fait pas référence à l’islam, suscite déjà de nombreuses critiques provenant de tous les bords politiques.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés