En Pologne, Donald Tusk porté par le mouvement anti-Polexit Aucun avis

La décision du Conseil constitutionnel de Varsovie de décréter la non-primauté du droit européen en Pologne, jeudi 7 octobre, est décriée dans son pays. Donald Tusk, ancien président du Conseil européen, qui ambitionne toujours de revenir sur la scène politique nationale, est devenu le fer de lance des manifestations.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés