En Ouganda, les dégâts de la loi répressive « anti-homosexuels » Aucun avis homms2013

57 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Un an après la promulgation de la loi « anti-homosexualité », très répressive, les organisations de défense des droits humains dénoncent de nombreuses arrestations, évictions et même des violences. Les autorités affirment de leur côté protéger le pays de ce qu’elles considèrent être une « importation de l’Occident ».

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés