En Libye, les élections de la discorde Aucun avis

La démission de l’émissaire de l’ONU Jan Kubis, le 23 novembre, indique à quel point la situation est délétère en Libye, à un mois d’un scrutin présidentiel fortement contesté.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés