En Libye, des élections à très haut risque Aucun avis

Le passage en force au parlement libyen des deux lois électorales et le report des élections législatives à fin janvier 2022, un mois après la présidentielle, ravivent les tensions entre les camps de l’Est et de l’ouest du pays.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés