En Espagne, la canicule aurait fait près de 500 morts, selon le premier ministre Aucun avis

Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a déclaré mercredi 20 juillet que les fortes chaleurs de ces derniers jours auraient fait plus de 500 victimes. Dans certaines régions d’Espagne, les températures sont parfois montées au-delà des 45 °C.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés