En Chine, l’effondrement d’un immeuble inquiète en haut lieu Aucun avis

Plusieurs dizaines de personnes étaient toujours coincées ou portées disparues ce dimanche 1er mai, deux jours après l’effondrement d’un immeuble dans le centre de Changsha, capitale du Hunan, province natale de Mao. Le propriétaire a été arrêté pour « construction illégale ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés