En Bosnie, le déminage sans fin Aucun avis

Environ 175 000 mines sont encore dispersées en Bosnie-Herzégovine, vingt-sept ans après la fin de la guerre. Le chantier de déminage devrait durer encore une dizaine d’années. Le pays a développé une expertise en dressage de chiens détecteurs de mines.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés