En Birmanie, la junte accusée d’utiliser des mines antipersonnel Aucun avis

L’organisation Amnesty International accuse de crimes de guerre la junte birmane pour son utilisation massive de mines antipersonnel.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés