En Birmanie, la junte accusée d’exactions contre la minorité catholique Aucun avis

Depuis son accession au pouvoir en Birmanie en février 2021, la junte militaire est accusée de nombreuses exactions contre les minorités religieuses. L’ONU, les évêques du pays et le pape François ont appelé tour à tour à la paix depuis le début du mois de juin, alors que plusieurs villages catholiques et lieux de culte ont été détruits.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés