En Ariège, le délicat apprentissage de l’accueil de l’étranger Aucun avis

Dans les Pyrénées ariégeoises, le village d’Engomer accueille depuis trois ans un couple d’Albanais et leurs deux enfants. Le dévouement des associatifs et la solidarité des riverains se heurtent aux représentations, parfois tenaces, de « l’étranger ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés