Emmanuel Macron juge « tout à fait normal » de discuter avec le Rassemblement national Aucun avis homms2013

55 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Le président de la République a acté vendredi 9 février qu’il peut y « avoir des discussions » avec le Rassemblement national à l’Assemblée nationale, confirmant la nouvelle stratégie énoncée par son premier ministre Gabriel Attal. Un changement de doctrine par rapport à « l’arc républicain » défini par Élisabeth Borne.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés