Emmanuel Macron et les catholiques, mains tendues et illusions perdues Aucun avis

Vendredi 26 novembre, Emmanuel Macron rencontrera le pape au Vatican pour la deuxième fois depuis son arrivée à l’Élysée. Obtenue à cinq mois de l’élection présidentielle, cette entrevue prouve une nouvelle fois la singularité de la relation entre le chef de l’État et les catholiques. Récit de cinq ans de rendez-vous manqués.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés