Élections européennes 2024 : Mathilde Androuët, en campagne pour une « Europe du réel » Aucun avis homms2013

53 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Proche de Jordan Bardella, l’eurodéputée RN Mathilde Androuët se définit comme « souverainiste » et veut défendre la « singularité » de la voix de la France en Europe. Sur les questions d’environnement, elle se félicite d’avoir contribué à populariser la notion d’« écologie punitive » pour contrer ses adversaires.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés