Elections en Algérie, le risque d’une journée morte en Kabylie Aucun avis

Alger redoute un boycott général des législatives du samedi 12 juin dans la région rebelle et ostracisée de Kabylie.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *