Élections allemandes : « Il n’y a pas, en Allemagne, cet amour de l’affrontement » Aucun avis

Alors que les tractations en vue de la formation d’un nouveau gouvernement se poursuivent, le responsable du programme Allemagne de l’Institut Montaigne, Alexandre Robinet-Borgomano, évoque les spécificités de la démocratie allemande et ses différences avec le système politique français.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés