« El Buen Patrón », merci, patron ! Aucun avis

Auréolée de six Goyas (les Césars espagnols), cette désopilante comédie, satire du paternalisme patronal, offre à Javier Bardem l’un de ses meilleurs rôles.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés