Ehpad : faut-il ajuster les tarifs en fonction des moyens des résidents ? Aucun avis homms2013

57 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Dans la proposition de loi bien vieillir, en passe d’être adoptée mercredi 27 mars, une disposition permet de fixer des prix plus élevés pour les résidents d’Ehpad qui ne bénéficieraient pas de l’aide sociale à l’hébergement (ASH). L’objectif des parlementaires est de soulager les finances des établissements publics.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés