Edito: «Parce qu’on est bon, on doit se défendre»? Aucun avis

Wout van Aert a sorti son regard de flingueur juste après sa victoire à Rocamadour. En cause, la domination de Jumbo et les sempiternelles allusions de dopage qui en découlent.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés