Droits voisins : pourquoi Google doit payer 500 millions d’euros à la France Aucun avis

Le gendarme de la concurrence a imposé ce mardi 13 juillet 2021 une amende de 500 millions d’euros à Google pour ne pas avoir négocié « de bonne foi » avec les éditeurs de presse sur l’application des droits voisins. Le moteur de recherche, « très déçu par cette décision », doit leur « présenter une offre de rémunération » sous peine d’astreinte.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés