Donald Trump est parti, les complotistes de QAnon restent Aucun avis

Un an après l’envahissement du Capitole, le mouvement complotiste QAnon continue de se manifester, parfois de manière tragique ou en alimentant l’opposition au vaccin. Près d’une cinquantaine de candidats aux élections de mi-mandat s’en réclament.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés