Dissolution après les européennes : en Allemagne, le gouvernement ne suivra pas l’exemple français Aucun avis homms2013

36 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Le gouvernement d’Olaf Scholz ressort très affaibli de sa défaite aux élections européennes. Le scénario d’une dissolution parlementaire, comme l’a décidé Emmanuel Macron en France, semble toutefois écarté.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés