Disposer d’un environnement « sain et durable » est un « droit humain » selon l’ONU Aucun avis

Le 8 octobre, le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a voté deux résolutions importantes : la première reconnaît que disposer d’« un environnement propre, sain et durable » est un droit humain. La seconde crée un poste de « rapporteur spécial » chargé de travailler sur l’impact du climat sur les droits de l’homme.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés