Diplomatie : Emmanuel Macron défend l’idée d’une France « ni alignée ni vassalisée » Aucun avis

Le chef de l’État a justifié sa réforme controversée et le dialogue avec la Russie, jeudi 1er septembre, devant les ambassadeurs réunis à Paris. Il se prépare à une « guerre longue » en Ukraine.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés