Devant les autorités du Kazakhstan, la leçon de démocratie du pape François Aucun avis

Au premier jour de son voyage au Kazakhstan mardi 13 septembre, le pape François a mis en garde les autorités du pays contre l’« injustice généralisée ». Dans ce pays qui partage 7 000 km de frontière avec la Russie, il a aussi défendu un « renforcement du multilatéralisme » pour « permettre aux peuples de se comprendre et de dialoguer ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés