Destruction des mausolées de Tombouctou, l’ancien chef d’Ansar Dine Abou Tourab demande pardon Aucun avis

L’ancien chef de la brigade des mœurs d’Ansar Dine, responsable des attaques contre les bâtiments religieux et historiques de « la ville des 333 saints » au nord du Mali, a exprimé son repentir devant la Cour pénale internationale. Condamné à neuf ans de prison en 2016, il espère obtenir une réduction de peine.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés