Des Burkinabés résignés après une nouvelle attaque terroriste Aucun avis

Des hommes armés ont tué au moins 160 habitants de la ville de Solhan, à l’extrême nord du Burkina Faso dans la zone dite « des trois frontières ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *