Depuis le conflit, Washington est à nouveau amarré à l’Europe Aucun avis

Avec Barack Obama, les États-Unis étaient engagés dans un « pivot », réorientant leurs priorités vers la Chine. La guerre en Ukraine rappelle à Washington l’importance de la Vieille Europe, sans pour autant détourner les États-Unis de leur objectif à plus long terme : contenir la montée en puissance de Pékin.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés