Depuis la Guerre froide, la persistance des échanges de prisonniers entre Russes et Américains Aucun avis

Condamnée par un tribunal moscovite à neuf ans de prison, jeudi 4 août, la basketteuse américaine pourrait être échangée contre un célèbre trafiquant d’armes russe. Une pratique maintenue entre les États-Unis et la Russie malgré la fin de la Guerre froide.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés