Dépakine: Sanofi condamné pour manque d’informations sur la notice Aucun avis

Le groupe français Sanofi a été condamné jeudi par le tribunal de Nanterre à indemniser à hauteur de 450 000 €, une famille dont la fille, exposée à la Dépakine pendant la grossesse in utero, est née avec des malformations.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés