De relâche en septembre, l’Assemblée veut du temps pour parlementer Aucun avis

Le Parlement ne sera pas convoqué pour une session extraordinaire en septembre. Le gouvernement veut utiliser le temps de la rentrée pour mettre en œuvre une « nouvelle méthode de compromis et de dialogue ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés