De l’exil à la lumière des poètes, le chant nomade d’Angélique Ionatos Aucun avis

La musicienne et chanteuse Angélique Ionatos est décédée à l’âge 67 ans, le 7 juillet aux Lilas, en région parisienne.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés