Dans la bousculade du retour des camps, l’écriture pour témoigner de la Shoah Aucun avis

Aux premiers récits, dans la presse à partir de 1944, ont succédé les témoignages écrits, sans dissiper d’emblée la difficulté à qualifier ces rescapés civils.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés