Crise ukrainienne : la Chine calibre son soutien à la Russie Aucun avis

Près de quatre mois après le début de l’invasion russe en Ukraine, la Chine est devenue le premier client de la Russie pour le pétrole et le gaz. Mais au-delà de ces contrats énergétiques, Pékin se garde bien de vendre des armes à la Russie ou d’apporter un soutien financier.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés